Depuis la pandémie de la Covid-19, des millions de travailleurs ont expérimenté le travail à distance. Ce dernier, et plus particulièrement le télétravail, semble bien parti pour s'inscrire durablement dans nos modes de vie. Reste à savoir à quelles conditions il peut être satisfaisant. Qu’est-ce qui différencie le télétravail du travail à domicile ? Quels sont les avantages et les inconvénients du télétravail, à la fois pour les salariés et les entreprises ? Découvrez enfin les recommandations de Jon Messenger, spécialiste des conditions de travail à l’OIT (organisation internationale du travail).  

En 2020, avec la pandémie de la Covid-19, la numérisation et le travail à distance se sont accélérés. Dans le monde, des millions de personnes sont passées au travail en ligne du jour au lendemain. Et ceci avec un succès étonnant. Certains réflexes devraient perdurer. Par exemple, les réunions virtuelles à distance sont entrées dans les habitudes.

En France, tant que la menace sanitaire durera, la ministre du Travail préconise le télétravail quand c’est possible. Petit bémol néanmoins : face au sentiment d’isolement exprimé par la moitié des travailleurs, elle a proposé, début janvier, un retour au travail un jour par semaine à ceux qui en éprouvent le besoin.  

Travail à distance : la différence entre télétravail et travail à domicile

Les différences entre télétravail et travail à domicile

Télétravail : une organisation du travail mise en place par une entreprise

Le télétravail est un mode d’organisation qu’une entreprise met en place. D'après l'article L1222-9 du Code du travail, le télétravail désigne "toute forme d'organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l'information et de la communication".

Tous les salariés (à temps plein et à temps partiel) ont droit au télétravail.

Sauf circonstances exceptionnelles ou cas de force majeure (article L. 1222-11 du code du travail), comme dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus, le salarié doit être d'accord pour être en télétravail. Le fait de refuser d'être en télétravail ne peut pas constituer un motif de licenciement

Le télétravail en entreprise est encadré par la loi et doit l'être aussi par un accord collectif ou au moins dans le cadre d'une charte établie par l'employeur après consultation du comité social et économique. Les accords d'entreprise s'appliquent au salarié en télétravail, et il doit avoir les mêmes droits qu'un salarié présent dans les locaux (arrêt de travail, heures supplémentaires, congés payés, ancienneté, protection sociale, retraite complémentaire, etc.)

Il a aussi des obligations.

Le salarié peut demander le remboursement des frais liés au télétravail.

Travail à domicile : un travailleur salarié avec un contrat

Le travailleur à domicile est un salarié qui réalise des travaux manuels ou intellectuels à son domicile ou dans un local qui lui appartient. Il est lié à l’employeur (donneur d’ouvrage) par un contrat de travail. Ce dernier lui verse une rémunération forfaitaire fixée à l’avance. Il peut se faire aider par une personne de sa famille (conjoint ou enfant) ou par un auxiliaire qu’il salarie.

Retrouvez plus de précisions sur le travailleur à domicile sur service-public.fr.

Un salarié en télétravail n’est pas un travailleur à domicile. Un travailleur indépendant, avec sa propre clientèle et qui travaille pour son compte, n'est pas non plus un travailleur à domicile.

Les avantages et les inconvénients du télétravail

Les avantages du télétravail pour les employés

Les avantages du télétravail
  • La réduction ou la suppression du temps de trajet (moins de stress généré par les déplacements). En émettant moins de CO2, on fait aussi un geste pour la planète !
  • Moins de problèmes de transport, et moins de risque d’accident.
  • Moins de fatigue et une meilleure santé.
  • La possibilité de travailler en vivant en dehors des zones urbaines, ou à la campagne.  
  • Une activité qui reste autant productive que sur le lieu de travail (grâce à un bureau à domicile, à l’accès à des outils collaboratifs et à une organisation du travail prévisible). Retrouvez dans cet article notre sélection des meilleurs outils pour travailler à la maison.

Les avantages du télétravail pour les entreprises

  • Une productivité souvent accrue.
  • Une diminution du taux d'absentéisme et un maintien de l'effectif facilité.
  • Une baisse du coût de fonctionnement : économies d'énergie, d'espace de bureaux et de frais d'entretien ménager.
  • Une augmentation du nombre de candidats pour un emploi.

Les inconvénients du télétravail pour les salariés

Les inconvénients du télétravail
  • Un sentiment d’isolement, de perte d’identité et d’objectif.
  • Un risque de travailler un nombre d’heures plus important qu'en temps normal.
  • Moins de concentration à cause de l’entourage.
  • Une difficulté à faire la coupure entre le temps de travail et le temps personnel.
  • Une difficulté à maintenir une communication appropriée avec les autres employés ou les clients.
  • La peur de ne pas être assez encadré ou d'être oublié.
  • Un manque d’information sur les changements dans l'entreprise, notamment en ce qui concerne tout ce qui n'est pas écrit...Mais qui circule dans les couloirs !

Les inconvénients du télétravail pour les entreprises

  • Une difficulté à garder une communication ouverte avec l'employé, et à maintenir le contact.
  • Un retard possible dans le service à la clientèle.

Retrouvez plus d'informations sur le travail à domicile sur cette fiche d'information du Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.  

Les conditions indispensables pour un télétravail réussi

Nouveau management, réussir le télétravail en entreprise

Jon Messenger, spécialiste des conditions de travail à l’OIT, est un ardent défenseur du télétravail. Mais pour lui, pour qu'il soit réussi, cela passe par plusieurs choses, et tout d'abord la volonté des directeurs.

Pour cet auteur de plusieurs études sur le télétravail, les directeurs sont la plus grande barrière à la généralisation du télétravail. C’est pourquoi il appelle à un "vrai changement dans la culture managériale".

Les conditions indispensables pour un télétravail réussi sont ainsi, selon lui :

  • Le soutien du management et la confiance que les travailleurs en tirent.
  • La possibilité pour les travailleurs de travailler aux heures et aux endroits qui leur conviennent le plus. Également dans des espaces de coworking près de chez eux.
  • La flexibilité "pour que chacun se sente à l’aise et dans les meilleures conditions pour effectuer les tâches assignées". Cela passe aussi par bien organiser son espace de travail à la maison.

Le spécialiste de l’OIT considère que le temps optimal consacré au télétravail se situe entre deux et trois jours par semaine, afin de garantir qu’aucun membre du personnel ne soit dissocié de son équipe. Mais pour lui, pas de doute : "le télétravail est l’avenir" !