Les relations entre un salarié et son entreprise ne sont pas toujours très simples. Il peut y avoir de multiples sources de conflit : cela va d'une simple mésentente avec des collègues à des désaccords stratégiques ou financiers...

Alors quand ces relations se passent à distance à cause du télétravail, elles sont encore plus complexes ; la communication en face à face étant souvent plus claire.

Peut-être avez-vous vous aussi des problèmes relationnels avec votre entreprise. Si c'est le cas, soyez rassuré, il y a certaines choses que vous pouvez faire - et d'autres que vous devez éviter - pour les améliorer.

Les choses à ne pas faire

Travailler plus (ou moins)

télétravail

Un des dangers lorsqu'on télétravaille, c'est de travailler soit plus, soit moins. La faute à une potentielle mauvaise organisation, que ça vienne de vous ou de votre entreprise.

Le problème, c'est que si vous travaillez plus qu'au bureau (pour diverses raisons : plus de pression, concurrence avec les collègues, sensation de ne pas en faire assez), il est possible que vos supérieurs le voient, et vous donnent par conséquent une plus grosse charge de travail ; parfois même inconsciemment.

Or, travailler trop - vous tuer à la tâche, vous rendra non seulement improductif, mais vous vous sentirez vite fatigué, irritable. Il faut donc rapidement mettre le holà, arrêter de se laisser surcharger de travail et mieux s'organiser pour éviter d'avoir à enchaîner les journées à rallonge.

Travailler efficacement, sans surcharge, rendra la relation que vous avez vis-à-vis de votre entreprise plus saine.

Accepter le flicage

Une des choses qui a freiné la mise en place naturelle du télétravail, c'est le peu de confiance donné aux salariés. Contrairement à d'autres pays Européens, comme le Royaume-uni, l'Allemagne ou les pays Nordiques, la France (et les pays Latins en général) a du mal à évoluer sur les relations en entreprise.

Les entreprises Françaises fonctionnent toujours de façon très pyramidale, avec une forte hiérarchie. On pourrait même parler d'entreprises paternalistes, où le patron, les managers, agissent un peu comme des pères : ils donnent des tâches à effectuer aux salariés, et se sentent obligés de vérifier si le travail est bien fait.

Sans surprise, lors de la mise en place forcée du télétravail, ça a posé problème. Si on peut contrôler ce que fait un collaborateur en entreprise en regardant au-dessus de son épaule, ce n'est pas possible lorsqu'il travaille à distance...

Certains patrons ont donc imposé aux salariés d'utiliser des logiciels : pour le time-tracking (parfois à la minute près) ou pire, pour surveiller littéralement ce que fait le collaborateur sur son ordinateur. Il y a en effet des softwares qui prennent régulièrement des screenshots des écrans des ordinateurs des employés, pour vérifier qu'ils sont bien en train de travailler, et pas en train de faire un FreeCell.

Le problème ici, c'est qu'un manque de confiance, ça nuit évidemment aux relations entre un salarié et son entreprise. Pire, ça serait même contre-productif pour le rendement d'un télétravailleur. Certains employés perdent leur motivation, d'autres vont même jusqu'à démissionner... et on les comprend ! Alors même si ce n'est pas évident de refuser un logiciel de tracking, il est important d'essayer de dissuader la mise en place d'un tel outil : une relation de confiance mutuelle est essentielle.

Les choses à faire

checklist

Maintenant qu'on a vu les choses à ne pas faire, voyons ce que vous pouvez faire pour améliorer les relations que vous avez avec votre entreprise.

Être force de proposition

Pour renforcer les liens que vous avez avec votre entreprise, il peut être bon d'être force de proposition ; si votre entreprise y est ouverte.

C'est à dire, et notamment si vous voyez que certaines choses fonctionnent mal, proposer des solutions. Si vous connaissez des outils, ou des méthodologies qui pourraient aider à un meilleur fonctionnement (que ça soit lié au télétravail ou à l'organisation générale), il est bon de les proposer. Découvrez une petite liste d'outils ici.

Si vous arrivez à faire mettre en place des process qui améliorent la façon dont votre entreprise, ou au moins votre équipe, fonctionne, les relations internes ne devraient qu'en être meilleures.

Faire preuve de transparence

L'autre chose importante à faire pour avoir une bonne communication avec son entreprise lorsqu'on télétravaille, c'est faire preuve de transparence. En effet, une relation professionnelle peut vite devenir toxique si on cache des choses, ou si on fait l'autruche.

Voyons un peu sur quels aspects on peut faire preuve de plus de transparence.

Retard sur le travail

En télétravail, il est possible que vous preniez plus facilement du retard sur les tâches que vous avez à effectuer. Cela peut s'expliquer de plusieurs manières : vous pouvez avoir une mauvaise organisation dans votre télétravail, vous pouvez être surchargé de travail par vos supérieurs, vous avez des imprévus dans votre quotidien, etc.

Dans ce cas-là, notamment si on vous met une certaine pression sur des obligations de résultat, vous serez tentés de travailler plus (or, on l'a vu, il ne faut pas - ou éviter au maximum - de travailler plus).

En fait, la chose à faire, c'est d'être honnête, transparent, et de dire qu'on est en retard, d'expliquer pourquoi. Il y a des chances pour que votre supérieur direct comprenne ; si ce n'est pas le cas vous aurez au moins essayé.

Problèmes relationnels

conflits télétravail

La deuxième chose sur laquelle il faut être transparent, c'est sur les problèmes relationnels.

On le sait, lorsqu'on travaille en équipe, il peut y avoir des tensions entre collègues. Ça peut être de simples mésententes à propos de façons de travailler, de mauvais choix faits sur tel ou tel projet, ou de problèmes plus sérieux, comme du harcèlement.

Sur site, cela peut se voir assez facilement, et le problème peut être résolu en interne. Mais à distance, il est très compliqué de déceler les problèmes relationnels.

En effet, si un de vos collègues vous critique sans arrêt ou, par exemple, vous envoie des messages injurieux en direct sur la messagerie utilisée par l'entreprise ; personne ne le verra. Il ne faut pas laisser faire ; il faut être transparent, et faire remonter l'information à votre manager. Ces derniers sont souvent - et de plus en plus - attentifs à ce type de problèmes et à leur résolution.

J'ai déjà moi-même assisté à du harcèlement en télétravail. La personne harcelée a prévenu sa manager, et le problème s'est réglé à l'amiable avec son intervention.

Conclusion

On l'a vu, lorsque l'on télétravaille, pour améliorer les relations qu'on a avec son entreprise, il y a des choses à faire, et d'autres à ne pas faire.

Pour chaque élément, j'ai donné des pistes de solutions ; mais elles comptent en partie sur la bonne volonté de vos supérieurs. Éviter la surcharge de travail, changer d'avis sur le flicage, accepter les retards sur le travail, résoudre les problèmes entre collègues ; tout ça dépend du bon vouloir de votre management.

Or, tous les managers n'ont pas les qualités humaines nécessaires pour s'occuper du bien-être de leurs équipes. Ou ils ont peut-être eux aussi une certaine pression...

Dans ce cas-là, n'oubliez pas qu'il existe - suivant la taille de l'entreprise - des services RH, des syndicats et des représentants de salariés à qui parler de ces problèmes ; il faut savoir aussi chercher de l'aide, et la chercher au bon endroit.

Et vous, avez-vous déjà eu des problèmes relationnels avec votre entreprise ? Comment les avez-vous résolus ?