Et de deux ! Depuis que nous sommes à nouveau confinés, le télétravail à domicile apparaît à nouveau comme la solution permettant de concilier exigences sanitaires et poursuite de l’activité économique.

Gain de temps et de liberté énorme pour certains, baisse de productivité et isolement pour d’autres, le télétravail à domicile, qu’il soit choisi ou imposé, ne fait pas l’unanimité. Alors, si vous cherchez la recette pour vivre au mieux cette délocalisation de l’open-space dans votre foyer, et trouver le bon équilibre entre vie privée et activité professionnelle, suivez le guide !

Télétravail et organisation : structurez  votre temps

Les 5 millions de français – dont vous faites sans doute partie- contraints de passer au télétravail à domicile lors du premier confinement l’ont remarqué, en plus d’économiser le temps et le coût du trajet domicile-bureau, le véritable avantage du télétravail est sa souplesse : vous redevenez maître de votre temps !

Le télétravail permet de se construire un emploi du temps sur mesure, au plus près de vos autres priorités non professionnelles. Envie d’insérer un créneau sport dans la matinée pour profiter du soleil ? De vous libérer le mercredi après-midi pour passer du temps avec vos enfants ? Avec le télétravail à domicile c’est possible !

Mais cet avantage peut vite avoir de sévères répercussions sur votre productivité si vous êtes dérangé à chaque instant par votre entourage, qui aura tendance à vous solliciter davantage.

Pour éviter cela, soyez clair dans votre planning, et ferme auprès de vos proches. Les plages horaires dédiées aux enfants sont importantes, mais sorti de cela, faites comme si vous étiez géographiquement au travail. En effet ce n’est pas parce que vous êtes à la maison que vous êtes forcément disponible.

De même essayez d’être le plus discipliné possible et évitez les distractions pendant les moments que vous avez défini comme temps de travail. Se fixer des horaires permet de condenser son temps de travail et d’optimiser sa productivité, tout en ne pénalisant pas sa vie de famille.

Télétravail et socialisation: nourrir ses relations avec ses collègues

Votre job qu’il soit passionnant ou plus routinier, n’a pas qu’une seule utilité financière. Il vous permet aussi de vous sentir intégré à la société et de vous forger une identité sociale. En outre, vos collaborateurs que vous les appréciez ou non, sont une des premières sources de sociabilité.

Avec le télétravail, ces interactions deviennent virtuelles. Mais comme une rencontre Zoom ne remplace pas le réel, l’esprit d’équipe peut vite s’étioler tandis que le sentiment d’isolement s'accroît, le tout pouvant être aggravé par l’angoisse liée à la situation sanitaire.

Pour éviter cela, et surtout si vous êtes manager, pensez à nourrir la cohésion d’équipe et le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Dans tous les cas, à vous de continuer à alimenter vos relations interpersonnelles, nécessaires pour donner du sens à votre job. Pour cela, pourquoi ne pas instaurer des rituels de socialisation avec vos collègues (une “visio-pause-café” ?), des réunions régulières de mise en commun ou partager des pratiques de bien-être ?

Avec un peu de bon sens et de bienveillance, le télétravail peut renforcer l’esprit d’équipe avec le sentiment que « nous sommes tous dans le même bateau », et infuser beaucoup d’humanité dans vos relations ! Des acquis qui seront de précieux atouts lors de la reprise de l’activité en présentiel.

Télétravail et relation avec votre patron : réconcilier confiance et exigence

Avant le confinement, seuls 3% des salariés faisaient du télétravail. Aujourd’hui, c’est 25% de la population active qui est concernée. Si dans d’autres pays - notamment anglo-saxons - le télétravail est entré dans les mœurs, en France on constate que beaucoup d'entreprises rechignent à le mettre en place.

En effet, il y a une peur assez ancrée qui suppose que, si les managers ne sont pas là pour surveiller les employés, ces derniers ne seraient pas efficaces. Cette peur peut donc se traduire par un ultra contrôle des employés, ce qui peut vite être ressenti comme intrusif…

Si vous vivez cela, pas de panique, rappelez-vous que le télétravail à domicile ou pas, votre vie privée doit être respectée par votre entreprise et que les contrôles obéissent à des normes strictes.

A vous de mettre  plus de transparence dans vos échanges avec votre supérieur, si vous sentez qu’il en a besoin pour être rassuré, tout en respectant certaines limites. Vous pouvez par exemple indiquer régulièrement à votre patron l’état d’avancement de vos tâches. Mais n’oubliez pas que la base du télétravail est la confiance entre le collaborateur et son supérieur.

D’autre part, il est impératif de fixer avec votre employeur la durée légale du travail, et convenir avec lui des heures auxquelles vous êtes joignable. Soyez strict sur vos horaires et n’oubliez pas que, légalement, les règles concernant la durée du travail doivent être respectées dans les deux sens. L’employeur peut contrôler votre temps de travail, et le décompte des heures supplémentaires doit être défini.

Télétravail à domicile : créer un espace de travail nourrissant et stimulant

Afin de rendre votre travail le plus efficace et agréable, l’aménagement de votre espace est très important.  Bien sûr tous les foyers ne sont pas égaux, et si certains télétravailleurs disposent d’un bureau bien équipé, d’autres s’installent sur la table de la cuisine.

Le plus important en réalité, c’est de se créer une bulle dédiée à votre temps professionnel qui dessine une séparation claire avec votre espace privé.

Certains rituels permettent d’entrer dans cette bulle et y atteindre concentration et productivité. A titre personnel, je me prépare une tasse de thé et m’isole auditivement en choisissant une bonne playlist. Souvent, de la musique classique pour les tâches nécessitant une concentration au long cours, ou un captivant podcast lorsque mes travaux sont plus rébarbatifs Je peux entrer dans cette bulle même si mon conjoint passe l’aspirateur à côté. Enfin, presque.

Et si vous avez la chance d’avoir un espace réservé au télétravail dans votre maison, n’hésitez pas à le rendre le plus confortable et agréable possible. Une version délocalisée de votre bureau, que vous serez heureux de retrouver chaque matin.

Un petit conseil inspiré des recommandations de la pro du rangement Marie Kondo : épurer votre bureau chaque soir vous permettra d’avoir envie de le retrouver le lendemain, et de clôturer pour de bon votre journée. Une habitude qui vous permettra de passer à une autre étape de votre journée, même si vous ne faites que passer dans la pièce d’à côté !

Télétravail et bien-être : faites de votre santé mentale une priorité

La période que nous vivons actuellement est plutôt anxiogène, et génère un sentiment d’impuissance. Beaucoup d’entre nous se sentent bloqués, sans perspective et plongent dans la déprime.

Une réaction naturelle, qui n’est pourtant pas inéluctable. En effet, même si nous n’avons pas de prise sur la situation extérieure (pandémie, mesures gouvernementales), nous pouvons contrôler nos réactions sur la situation.

C’est peut-être difficile à imaginer mais pourquoi ne pas voir cette situation comme une opportunité ? Une période hors du temps pour :

  • apprendre à vous connaître,
  • renforcer le lien avec votre famille,
  • prendre soin de vous au niveau sportif ou alimentaire,
  • moins stresser,
  • mais aussi relativiser également sur l’importance de certaines tâches ou activité

Cela peut aussi être un moment pour redessiner ses objectifs, et pourquoi-pas se mettre au développement personnel.

Ce temps passé à prendre soin de soi n’est pas du temps perdu, bien au contraire. Il peut vous rendre plus heureux, plus conscient, donc plus persévérant et productif dans votre travail. Il faut simplement faire les choses de la bonne manière.

En pratique, cela se traduit par des choses simples :

  • Prendre le temps de se préparer le matin. Pas besoin d’en faire des tonnes. Restez confortable, mais ne restez pas en pyjama. Glissez-vous dans une tenue différente de celle dans laquelle vous passez vos nuits. Cette simple action permet de mieux structurer vos journées et de garder un esprit actif et plus positif.
  • Prenez soin de vous au niveau alimentaire et sportif. C’est le moment de vous concocter de bons petits plats ou de vous mettre au yoga (sur YouTube).
  • Et surtout, aérez-vous. Profitez de l’heure autorisée par le confinement pour voir un peu de nature, et simplement prendre l’air.

Toutes ces petites choses vous permettent de conserver l’envie d’avancer et l’esprit structuré. Ce sont des préliminaires essentiels pour être aussi efficace chez vous que dans vos locaux habituels.Pour conclure, c’est  à vous de réinventer l’équilibre entre votre vie pro et votre vie perso. Une liberté qui peut faire peur au départ. Mais elle vous permettra de mieux vous connaître et, pourquoi pas, de redessiner la vie professionnelle de demain.